10 règles d’or du déménagement

Les 10 règles d’or du déménagement

Quels sont les critères de choix quand vient le temps de choisir un déménageur? Alors que les compagnies de déménagement se multiplient et que la compétition se fait de plus en plus féroce, quels sont les vrais points de comparaisons? Comment savoir ce qui est important à évaluer avant de mettre vos biens entre les mains d’un déménageur? Afin de démystifier le tout, nous vous avons dressé une liste des 10 critères d’évaluation que vous devriez considérer avant de prendre votre décision.

1. Le déménageur est-il inscrit à la Commission des transports du Québec?

Au Québec, une entreprise doit être inscrite au Registraire des entreprise du Québec. Aussi, si elle utilise un camion, elle a l’obligation d’être inscrite au Registre des propriétaires et des exploitants de véhicules lourds. Une douzaine de déménageurs sont membres de l’Association du Camionnage du Québec, qui offre un service de médiation en cas de litige.

2. Le déménageur a-t-il pignon sur rue?

Une annonce ou un beau site Internet ne sont pas gage de fiabilité et d’un déménagement réussi. Chose certaine, avoir pignon sur rue démontre que l’entreprise est bien établie. Méfiez-vous des déménageurs qui offrent leurs services dans les petites annonces et qui ne fournissent qu’un numéro de téléphone pour les rejoindre. En cas de problèmes, ce dernier pourrait être difficile à retrouver. Exigez une soumission par écrit avec toutes les informations, c’est la loi. Il peut être tentant de ne pas demander de reçu afin de faire baisser la facture mais n’oubliez pas que dans ces cas-là, sans compter le fait que vous pourriez encourager le travail au noir, un recours contre le déménageur est pratiquement impossible. Le service le moins cher n’est pas nécessairement le meilleur. Bien qu’un beau site Internet puisse projeter une impression de professionnalisme, des déménageurs rencontrés à leurs bureaux offrent une appréciation bien réelle, ce qui constitue une base de confiance importante dans la sélection d’un partenaire pour réaliser un déménagement.

3. Type de services recherché?

Type de services. Magasinez et comparez les offres, mais surtout, demandez-vous quel genre de services recherchez-vous? Vos meubles ou votre maison sont neufs? Vous avez des choses particulières ou très fragiles à déménager? Ou peut-être recherchez-vous le meilleur rapport qualité/prix? Déménagement MARTIN est un maître déménageur offrant un service dans les règles de l’art, tandis que d’autres font dans l’express, le rapide ou l’économique. Prenez le temps de poser les bonnes questions afin de comparer les mêmes types de déménageurs.

4. Assurance incluse, mais assurance de quoi?

La plupart des déménageurs s’empresseront de vous dire qu’ils ont des assurances. Mais ça inclut quoi? Est-ce seulement une assurance pour le camion… ou pour la cargaison et les opérations de déménagement? Le cas échéant, lesdites assurances couvrent quoi, valeur de remplacement ou valeur à neuf? Quelle est la valeur maximale assurée? Ya-t-il une franchise? Demandez à voir l’attestation d’assurance du déménageur, ainsi vous serez en mesure de juger du sérieux du déménageur et de prendre une décision en connaissance de cause. Une bonne police d’assurance contient toujours une prime de base pour le matériel ainsi qu’une assurance responsabilité civile d’au moins un million de dollars. Informez-vous de vos droits et recours en cas de problèmes. Demandez la preuve que l’entreprise a une assurance ou demandez le nom de l’assureur et vérifiez ce qu’elle couvre. L’assurance devrait garantir au moins le matériel déménagé et la responsabilité civile. À noter que les déménageurs ne sont généralement pas responsables du contenu des boîtes que le client a emballées lui-même. Inspectez les meubles avant et après le déménagement.

5. Déménageurs sont-ils couverts par la CSST?

Il est essentiel de s’assurer que les déménageurs utilisés par une entreprise de déménagement soient couverts par la CSST. La CSST offre une protection pour les travailleurs, tels que déménageurs, qui pourrait couvrir d’éventuelles blessures résultant de l’activité pour laquelle vous avez engagé d’entreprise de déménagement et ainsi vous éviter d’importantes poursuites en dédommagement ou en responsabilité.  Assurez-vous que les employés d’une entreprise de déménagement soient couverts par une protection de la CSST avant de la considérer pour réaliser votre déménagement.

6. Expertise

Attention aux transporteurs qui s’improvisent déménageurs durant le weekend, en haute période ou lors de la forte saison. Expérience versus expertise

7. Équipements et flotte de camions

Le format du camion est-il suffisamment grand? Un camion de taille inadéquate devra faire plus d’un voyage et vous faire payer un plus grand nombre d’heures. La plupart du temps, ils ne disposent d’aucune couverture pour les meubles, ni de coussinets pour les isoler et les empêcher de bouger, ni de plates-formes à roulettes pour déménager les gros appareils électroménagers, ni de courroies pour attacher les couvertures, ni de sangles pour transporter les articles volumineux… Souvent, le camion est loué uniquement pour la durée de la saison des déménagements par quelqu’un intéressé à «faire un coup d’argent rapidement» et dont la seule expérience bien souvent est celle d’exploiter la crédulité du «monde ordinaire».

8. Contrat écrit

Quand le prix proposé est trop bas, posez-vous des questions. Frais ou surcharges cachés? Assurance que le déménageur se présentera. Respect du taux horaire et des termes et conditions. L’industrie du déménagement n’étant pas soumise à une réglementation, il est important de faire preuve de rigueur et de vigilance dans le choix de votre déménageur. Règles relatives aux contrats à distance de l’OPC. Être le plus précis possible lors de l’estimé afin d’obtenir un prix réaliste, par exemple quant à la quantité de meubles, aux escaliers ou aux obstacles particuliers. Plus le représentant pose de questions, plus cela démontre sa compétence. En outre, dans le choix du déménageur, il faut prendre en compte que les déménageurs calculent le temps entre leur entrepôt et le domicile du client. Demandez un contrat écrit établissant le plus de détails possibles, notamment le coût et la façon dont il est calculé, le nombre d’employés, la date, les heures, les équipements inclus et les frais supplémentaires pour certains meubles, s’il y a lieu. Ce contrat doit de plus contenir l’adresse et le numéro de téléphone de l’entreprise et être envoyé au client dans les 15 jours de l’entente verbale.

9. Modes de paiement

De nos jours, les entreprises sont en mesure d’offrir des modes de paiement flexibles répondant aux besoins de chaque client tels argent comptant, Interac, VISA ou MasterCard. Sachez qu’en vertu de la loi, un commerçant ne peut charger des frais supplémentaires pour toute transaction par débit ou avec une carte de crédit.

Si un déménageur n’accepte que l’argent comptant ou un chèque à son nom personnel sans facture conforme, posez-vous des questions! Vous pourriez encourager le travail au noir, ce qui vous laisse sans recours, sans garantie dans des cas de bris ou de vol et  vous expose à d’importantes poursuites dans le cas de blessures ou d’accidents.

10. Qualité du service

Plus souvent qu’autrement, la façon de répondre au téléphone reflètera la qualité de la prestation du déménagement.

Vous voulez des déménageurs efficaces?

admin10 règles d’or du déménagement